L'association EDICO (Expérimentation de Diverses Interfaces Cerveau-Ordinateur) a été créé en mai 2018 à l'initiative de Damien PERRIER, Docteur en Physique atteint de la SLA. Curieux de nature, Damien s'est interessé aux divers moyens de communication existants pour les malades atteints de SLA. A cette occasion, il a pris contact avec Maureen CLERC, Chercheuse à l'Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique sur le campus de Sophia Antipolis qui travaille depuis plusieurs année sur l'exploitation des signaux neuronaux et particulièrement sur l'onde P300.

Quand nous sommes surpris par une alarme, un flash ou l'apparition d'une chauve-souris, notre cerveau génère un pic de tension positif de 2 à 5 microV survenant toujours à 300 millisecondes après l'élément déclencheur. On appelle cela l'onde P300.

Les premiers balbutiements du projet eurent lieu en octobre 2014 par une rencontre avec des ingénieurs membres de l'Union Départementale des Ingénieurs et Scientifiques des Savoie. Ils étaient très intrigués de rencontrer " l'homme qui parle avec les yeux " (titre en une du Dauphiné Libéré du 23/03/2014) et évoquèrent les capacités très prometteuses des interfaces cerveau-machine, particulièrement adaptées à des personnes allitées, atteintes de SLA.

C'est le début d'une grande aventure pour le duo Damien Perrier et Samuel Bernardet qui, aidé par quelques personnes de leur entourage et quelques sponsors, leur ont permis de travailler dans un contexte de tests en condition réelle parallélement aux travaux de Maureen Clerc à l'INRIA.

Avec l'achat d'un casque EEG grand public, aidé par le programme de l'INRIA mis gracieusement à disposition de Damien, c'est le "projet d'écriture par la pensée" qui voit le jour en 2016.

A ce jour, après de multiples avancées au cours des derniers mois, il est apparu nécéssaire de créer une association afin de péréniser ce projet et le porter à la connaissance du plus grand nombre.

D'autres projets ayant fait leur apparition, l'association EDICO a donc pour objet l'étude de tout type d'interfaces cerveau-ordinateur, de tout type de poursuites oculaires et de leurs applications destinées à un patient tétraplégique, aphone et constamment alité (maladie de Charcot) à savoir :

  • des casques électroencéphalographes (EEG) du commerce ou construit à partir d'un kit ou imprimé en 3D.
  • des électrodes sèches créées en 3D ou du commerce.
  • des cartes d'amplification des signaux intégrées au casque EEG ou composantes externes.
  • les traitement des signaux, P300 ou autres et leur logiciel associé.
  • les applications liées à nos interfaces cerveau-ordinateur comme écrire, contrôler la domotique autour du patient et autres.
  • les programmes de poursuites oculaires dont une simple webcam à reconnaissance faciale.

Il est possible que ces expérimentations aboutissent à une commercialisation d'un de nos résultats ou à une collaboration avec une entreprise.

 {mediabox alb=diapo|gallery=1|nb=4|dir=/images/association/diapo}{/mediabox}

© Expérimentation de Diverses Interfaces Cerveau-Ordinateur - 2018 / Tous droits reservés

MENTIONS LEGALES - PLAN DU SITE